Skip to main content
PAIEMENT SÉCURISÉ
Livraison Gratuits
Retours Gratuits

Protéger le Guyana

Costa s’est fixé pour mission de protéger les eaux du monde en promouvant la pêche sportive. Ce sport est respectueux de l’environnement, durable et originaire des cultures locales. Dans les rivières et les lacs de la forêt tropicale intacte du Guyana, nous avons trouvé un endroit où la pêche sportive peut préserver les ressources naturelles et la culture du pays en soutenant ses peuples indigènes de manière responsable.

Le pays

Guyana : la terre d'eaux abondantes

La nation sud-américaine du Guyana est un patchwork apparemment infini de rivières et d'étangs inexplorés. Ses montagnes féériques ont inspiré pour le roman Le Monde perdu de Conan Doyle. Sa forêt tropicale vierge foisonne d'espèces exotiques de poissons et d'animaux sauvages. Même si le Guyana a adopté une législation pour réduire les émissions de carbone, cette nation anglophone s'est efforcée de trouver un équilibre entre le développement économique et la sauvegarde de l’environnement.

La forêt tropicale

80 % du territoire guyanais fait partie de la plus grande forêt tropicale du monde, l'Amazonie. C'est l'endroit le plus diversifié écologiquement sur Terre.

Les eaux

La plupart des rivières et des lacs du Guyana sont restés inexplorés. C'est une donnée impressionnante quand on sait que 15 % de l'eau douce du monde provient du Guyana.

La pêche sportive

Malgré ces eaux abondantes et cristallines et sa faune incroyable, la pêche sportive ne s’est pas encore implantée au Guyana.


Le peuple

Les habitants du Guyana

Environ 95 % des 750 000 habitants du Guyana vivent sur un tout petit bout de côte, dont environ un tiers dans sa capitale, Georgetown. La langue officielle du Guyana est l'anglais, mais il existe une douzaine de langues régionales reconnues, dont le portugais, l'espagnol et le caribéen. 20 % de la population du pays est composée d'un groupe connu sous le nom d'Amérindiens, les premiers habitants du Guyana.

Les Amérindiens

La vie est devenue de plus en plus difficile pour les premiers habitants du Guyana, les Amérindiens. La forêt tropicale où ils vivent est éloignée et presque dépourvue de tout confort moderne. Leur culture, tout comme la forêt tropicale, est en danger.

La culture de la pêche

Les Amérindiens pêchent dans les eaux du Guyana depuis des siècles. Aujourd'hui encore, nombreux sont ceux qui pêchent avec les arcs et les lignes simples identiques à ceux utilisés par leurs ancêtres.

Guides de pêche

Costa a lancé un projet ambitieux pour établir une industrie de la pêche sportive au Guyana, qui comprend aussi la formation de guides de pêche à Rewa. Rewa compte désormais un certain nombre d'excellents guides anglophones qui ont grandi dans le village et connaissent les eaux.

Construction du pavillon Rewa

Village de pêche


L’arapaïma

L'arapaïma, le plus grand poisson d'eau douce du monde, peut peser plus de 363 kg et atteindre 3 mètres de long. Malheureusement, victime de la surpêche commerciale, il est aujourd’hui une espèce menacée.

Un poisson dinosaure

L’arapaïma a très peu changé en 150 millions d'années, il est d’ailleurs considéré comme un fossile vivant.

Son alimentation

L’arapaïma est un prédateur qui se nourrit de tucunarés, d'arowanas, et même d’oiseaux et de petits animaux terrestres.

Où les attraper

L'Amérique du Sud est un des endroits au monde où l’arapaïma vit encore à l'état sauvage. Rewa est le seul endroit où il est pêché à la mouche.


Le film

Le destin d'un peuple, lié à une canne à mouche

Ce documentaire suit trois pêcheurs dans un voyage légendaire au cœur de la jungle sauvage du Guyana. Leur mission : prouver que le plus grand poisson d'eau douce du monde, l'arapaïma, peut être attrapé à la mouche. S'ils réussissent cet exploit, cela se traduira par un avenir meilleur pour les Amérindiens, la forêt tropicale qu'ils appellent leur maison et pour l'arapaïma, une espèce menacée.

Oliver White

Propriétaire, pavillon de pêche Abaco

Nathan Webber

Pêcheur professionnel

Matt Breuer

Guide, Ponoi River Co.

Rudolph Edwards

Responsable du pavillon

Rovin Alvin

Guide

Regarder le film

Galerie

Nous avons eu notre part d'aventures au Guyana. D’ailleurs, nous avons pris des photos. Alors faites vos bagages, et visitez le pavillon Rewa Eco pour vous retrouver nez à nez avec un arapaïma.